Comment réduire son empreinte carbone à la maison ?

Même si le réchauffement climatique est une problématique de grande envergure, sachez que de petits gestes individuels participent à construire un meilleur avenir. En effet, en adoptant un bon mode de vie et des pratiques plus respectueuses de l’environnement, vous pouvez parvenir à influencer votre entourage. Montrez le bon exemple et comportez-vous de manière à réduire considérablement votre empreinte carbone.

Empreinte carbone avion

Qu’est-ce que l’empreinte carbone d’un foyer ?

Vous l’aurez certainement remarqué, le terme « empreinte carbone » ressort souvent quand il est question de réchauffement climatique. Mais pour certaines personnes, le sens de ce terme n’est pas toujours bien perçu. Il s’agit d’un moyen qui mesure l’émission de gaz à effet de serre (dioxyde de carbone, méthane, etc). Ces gaz, une fois dans l’atmosphère, y laissent la chaleur et contribuent considérablement au réchauffement de notre planète.

L’empreinte carbone représente donc l’accumulation de ces différents gaz qui polluent l’atmosphère, par nos actions de façon directe ou indirectement. Généralement, cette estimation se fait en tonne, et ce chaque année. La méthode de calcul utilisée peut s’appliquer à une maison, une entreprise, un quartier ou même un pays. Pour réduire son empreinte carbone, il faudra adopter des gestes comme lorsqu’il s’agit de réduire sa consommation d’eau chaude ou d’électricité.

Comment mesurer son empreinte carbone ?

La mesure de votre empreinte carbone se fera suivant votre mode vie et de vos pratiques susceptibles d’émettre du gaz à effet de serre. Aussi, sachez que le fait de se demander entre énergie verte ou énergie classique, que choisir, pourrait jouer un grand rôle dans votre émission de gaz. Nombreuses sont les pratiques quotidiennes qui peuvent avoir une véritable incidence sur votre empreinte carbone. En effet, il y a l’utilisation des transports, la production de déchets, la consommation d’électricité, les habitudes de consommation et le régime alimentaire.

Avec les calculateurs gratuits en ligne, il est beaucoup plus simple de calculer son empreinte carbone. Connaître votre empreinte carbone vous fera prendre conscience de votre rôle à jouer dans le réchauffement climatique. Cela vous permettra d’évaluer votre propre implication et de vous rendre compte du bien que vous pouvez faire en changeant de comportement.

Comment réduire son empreinte carbone ?

Comme précisé plus haut, la réduction de votre empreinte carbone passera essentiellement par l’adoption de certains gestes.

Privilégier une alimentation avec moins de viande

La consommation d’aliments d’origine végétale contribue à la réduction de l’empreinte carbone. Il s’agira ainsi de commencer à veiller à ce que vous mettez dans votre assiette. En effet, les secteurs industriels de production laitière et de la viande participent fortement à l’émission des gaz à effet de serre dans le monde. Par ailleurs, l’élevage du bétail génère une quantité importante de méthane qui est très néfaste pour l’atmosphère ; cela participe ainsi grandement au réchauffement climatique. Consommer des aliments d’origine végétale, c’est manger sain et faire une faveur à la planète.

Choisir un fournisseur d’énergie à faible émission de CO2

Pour réduire votre empreinte carbone, il est essentiel de préférer un fournisseur d’électricité à faibles émissions de CO2. Ainsi, optez pour l’installation d’un réseau électrique qui fonctionne avec une énergie renouvelable telle que le soleil, l’eau ou le vent. En effet, cette utilisation permet de produire une faible quantité de gaz à effet de serre et de faire des économies d’énergies sur les factures. L’utilisation de panneaux solaires par exemple est une excellente alternative pour réduire son empreinte carbone.

Régler la température

Le système de climatisation ou de chauffage, généralement alimenté par des énergies fossiles, participe aussi à l’augmentation de l’empreinte carbone des maisons. Si vous disposez d’un système ancien de chauffage, il est préférable de penser à le changer. Remplacer votre chauffage par une pompe à chaleur peu être une solution plus économique et écologique. Ainsi, utilisez le chauffage ou la climatisation uniquement quand cela est vraiment nécessaire. Si les températures sont clémentes en hiver, préférez plutôt éteindre ou baisser le chauffage. Aussi, en été, renouveler l’air intérieur en ouvrant les fenêtres et portes très tôt le matin peut vous éviter d’allumer le climatiseur.

Opter pour d’autres modes de transports

Une voiture produit moyennement près de 4,6 tonnes de CO2 à travers la combustion d’énergies fossiles, telle que l’essence. En vue de réduire votre empreinte carbone, vous devez donc opter pour des modes de transports alternatifs et éviter de polluer l’environnement chaque fois que vous devez vous déplacer. Ainsi, préférez le vélo certains jours de la semaine pour vous rendre à votre travail ou pour faire certaines courses.

La marche constitue aussi une alternative pour les destinations à proximité. Ces solutions, en plus de vous permettre de réduire votre empreinte carbone, vous font faire du sport. L’évolution a permis aujourd’hui d’avoir des voitures électriques et hybrides, elles constituent aussi un moyen de limiter son émission de gaz à effet de serre.

Réduire, réutiliser et recycler

Par an, la terre produit environ 2,12 milliards de tonnes déchets, un chiffre très inquiétant qui risque d’augmenter si les comportements ne changent pas. Ces derniers participent considérablement à l’augmentation de l’empreinte carbone des ménages. Ainsi, il sera important de réduire ses déchets à la maison et surtout recycler. Évitez le gaspillage et n’hésitez pas à réutiliser les objets pour autres choses ou à les donner pour de nouvelles conceptions.

Pour aller plus loin :